Le guide de votre bien-être à domicile

Table de massage

Les chaises de massage

massage

© Valua Vitaly - Fotolia.com

Certaines techniques modernes de massage ne demandent pas une table, mais tout simplement une chaise de massage. Ce type de massage sur chaise rencontre actuellement un franc succès.
  1. Circonstances d’utilisation des chaises de massages
  2. Critères de choix d’une chaise de massage

Circonstances d’utilisation des chaises de massages

Lors d’un massage effectué sur une chaise de massage, le patient n’est pas allongé, mais simplement assis. Il peut donc rester habillé, ce qui permet d’effectuer des massages en n’importe quel lieu : à la maison, au bureau, dans les salons d’esthétique, voire dans certains cafés ! Ce nouveau type de massage se développe de plus en plus en raison de sa rapidité et de son efficacité, très appréciées par les clients.

Bien entendu, le massage sur chaise ne permet pas les mêmes techniques que le massage sur table et agit en moindre profondeur. Cependant il procure un soulagement bienfaisant car il permet de masser un grand nombre de zones différentes : dos, nuque, épaules, bras, mains, torse, ventre, jambes, pieds et jusqu’au cuir chevelu.

Autre avantage : la chaise de massage est légère, souvent pliante et plus facile à transporter et à ranger que la plus légère des tables de massages pliantes.

Critères de choix d’une chaise de massage

Lorsqu’on souhaite acquérir une chaise de massage, les critères suivants sont à prendre en compte : Le matériau : chaises en aluminium léger ou en matériaux composites, idéales lorsqu’on veut les transporter. Chaises plus lourdes en bois ou acier pour les cabinets, salons, etc.

Les réglages de la hauteur, les réglages de l’assise, des appuie-bras, du bustier, du repose-tête et de l’inclinaison de la têtière. La forme et le design, plus ou moins ergonomiques et plus ou moins esthétiques. Cela dépend surtout des préférences personnelles du thérapeute ou du masseur.

Pour les chaises transportables : la facilité de pliage et d’ouverture, le poids - qui dépend en grande partie des matériaux utilisés - ainsi que la housse de transport, qui doit à la fois protéger la chaise et faciliter son transport : des roulettes sont utiles à cette fin.

Et enfin le prix, qui varie en fonction du type de chaises, des options, des matériaux, de la marque… et du poids, car les chaises les plus légères sont souvent les plus chères. De toute façon, les chaises de massage ne coûtent pas excessivement cher. Il est par conséquent conseillé de ne pas faire du prix le premier critère de choix.